Translate

lundi 1 avril 2013

EN ATTENDANT DE POUVOIR PECHER...

Je vais régulièrement me balader au bord de ma rivière! Inutile d'emmener la canne ou un quelconque matériel de pêche, avec des températures aussi basses et un vent de Nord Est quasi permanent ce serait faire quelques lancers désespérés.


Le niveau de l'eau baisse régulièrement et la teinte café au lait commence à s'estomper, les endroits les moins profonds et au courant plus lent sont même parfaitement translucides mais si les températures ne remontent il n'y a rien à faire, pas de possibilité sérieuse de pêcher. Je n'ai pas vu aujourd'hui le moindre signe d'activité d'un poisson ni aucun insecte émerger ou aux alentours des berges ce qui à la saison est inédit!


 Quand je pense que l'année dernière à cette époque je pêchais la plupart du temps en sèche!!!Ca a au moins l'avantage de décourager les viandards qui je l'espère ont déjà pris la bonne décision de ne pas insister pour cette année.


"Le beau temps pour les poissons c'est le mauvais temps pour le pêcheur!" Mon père disait souvent ça et pendant très longtemps je n'étais pas d'accord, il fallait impérativement que je prenne du poisson. Aujourd'hui je suis entièrement d'accord avec cet adage, le Tenkara, et d'une manière générale la pêche à la mouche, n'a pas pour seul but d'attraper du poisson. Si pour vous, ce n'est que pour attraper des poissons, vous êtes encore au pied de la montagne et vous scrutez le sommet.