Translate

dimanche 28 septembre 2014

LES HAMECONS HERA PROST OWNER


Il y a près de 3 mois Tenkara Normandie publiait le premier article sur le dubbing de fibres de fougère plus connu sous le nom de zenmai et j'avais fait dans cet article une fiche de montage détaillée de la zenmai dou sur un hameçon Owner Shinobi. 

La zenmai dou authentique est montée sur des hameçons dorés et j'ai eu la chance de m'en voir offrir par un ami Japonais. Une référence que je ne connaissais évidemment pas: OWNER HERA PROST.  


Comme me l'a écrit mon ami dans la lettre qui accompagnait les sachets d'hameçons leur forme est typique; grande ouverture, courbure généreuse et pointe rentrante sans ardillon. Ce sont des hameçons sans oeillet mais à palette, très petite d'ailleurs. Aucun doute que les montages sur ces hameçons doivent être particulièrement solides. 

Leur taille est de 8 gou (号), on ne peut pas vraiment dire que ce soit des hameçons fort de fer. Personnellement je trouve le calibre très proche d'hameçons un peu passe partout comme le Tiemco 100 qui est utilisé aussi pour monter des émergentes, des nymphes légères ou des noyées destinées à ne pas couler trop rapidement. 


Voilà un exemple de quelques zenmai dou montées sur ces hameçons. Ce sont des mouches noyées montées avec un hackle de coq. 


Je pêche à la mouche noyée depuis assez longtemps pour savoir qu'une mouche avec une collerette en plume de coq est une mouche noyée en puissance. Différencier une mouche sèche d'une mouche noyée par l'utilisation d'une collerette en plume de coq ou en plume de poule est une blague, un canular à mon avis. 
Si vous pêchez sans traiter vos mouches à collerette en plume de coq avec des produits hydrophobes elles se noieront toutes! Elles flotteront certes un peu...avant de sombrer.
Pour ceux qui connaissent les vidéos de Hisao Ishigaki , qui rappelons le est des plus grands connaisseurs de cette technique, les différentes techniques de lancer du tenkara permettent de pêcher en noyée avec des montages que beaucoup prennent pour des mouches sèches. 

Dans le Tenkara pour progresser le pêcheur doit améliorer sa technique bien plus que changer de  mouche, c'est ce que nous enseigne l'expérience des pêcheurs tels que le Dr. Ishigaki ou Masami Sakakibara. 
En tout cas pour ma part ça me paraît évident que ce sont les pratiquants de longue date qui ont quelque chose de valable à transmettre. Ce sont eux qui ont fait le nécessaire pour que le Tenkara ne disparaisse pas et au contraire se répande de par le monde. 
Les seuls experts sont au Japon, ailleurs il n'y a que des apprentis sincères ou des pseudo experts intéressés. 









samedi 27 septembre 2014

Japanese TV show preview



Je pense que nous sommes nombreux à avoir suivi le voyage annuel de Daniel Galhardo au Japon que ce soit via Facebook ou le blog Tenkara USA, Daniel nous avait fait savoir qu'il était suivi par une équipe de TV qui ferait un documentaire sur le Tenkara dans lequel il apparaîtrait au côté d'Ishigaki-san.
Je me connecte ce matin sur Youtube et on me propose un teaser du dit documentaire! Je ne me suis pas fait prier...Comme d'habitude Daniel a les mots justes sur le Tenkara et sa philosophie.
Si seulement certains pouvaient reçevoir un peu de l'état d'esprit de Daniel Galhardo cette technique de pêche et son état d'esprit se répandrait un peu plus vite par chez nous.

lundi 22 septembre 2014

FERMETURE DE LA PECHE EN 1° CATEGORIE 2014

La date fatidique de la fermeture de la pêche en première catégorie étant là il m'a fallu profiter d'une
rare éclaircie pour profiter encore un peu de cette partie de la rivière.
Je ne m'attendais pas à une pêche facile, l'automne est déjà là. Le niveau d'eau a déjà été anormalement haut tout au long de la saison mais les récents orages ont contribué en plus à teinter l'eau.
Espérons que ces mauvaises conditions météorologiques auront gardé de nombreux pêcheurs loin des rivières et contribuer à épargner beaucoup de poissons.


En tout cas cette dernière sortie a été courte, en fin de matinée, le seul moment de la journée où le vent s'est un peu calmé. 
Je ne suis pas du tout frustré que la saison finisse ainsi, je m'y attendais de toute façon. La pêche nous passionne et on ne voit pas les saisons passer parce qu'on les vit à fond. 

Je reviendrai dans un avenir proche sur cette saison qui n'a pas été facile mais m'a appris beaucoup. 
En attendant je vous propose une vidéo de cette fermeture 2014.





samedi 20 septembre 2014

LE LIVRE DE OHNO RYUTARO "GYOTAKU. THE ART OF THE FISH PRINT"

J'ai eu l'opportunité il y a quelques temps d'acquérir ce livre et dès la première fois que je l'ai parcouru il a été classé parmi les meilleurs livres de ma bibliothèque de pêche.


Ohno Ryutaro est né en 1953 à Kawasaki, préf. de Kanagawa et il a fait des études de médecine vétérinaire avant de devenir artiste; ce sont les rares informations que je suis parvenu à trouver sur cet artiste mais ce n'est pas le plus important.


Le plus important ce sont les oeuvres et celles de Ohno Ryutaro sont fantastiques; j'ai passé beaucoup de temps à parcourir les galeries virtuelles de dizaines d'artistes dans ce style mais je n'en ai vu que très peu dont les oeuvres sont aussi saisissantes non seulement de réalisme mais aussi de vie. 


Le livre est en format 30 x 21 ce qui permet d'apprécier une partie de ces poissons dans des dimensions assez proche de leur taille réelle. Le sens du détail de Ohno Ryotaru est poussé très loin et c'est sans doute pour cela que ces oeuvres ont l'air aussi vivantes. 


La dernière partie du livre décrit en détails le processus de création d'un gyotaku. Comme souvent dans les livres Japonais les illustrations sont simples, claires et explicites. Je ne sais pas si un jour j'essaierai d'en faire un mais au moins maintenant j'ai une idée précise de comment bien faire un gyotaku dans les règles de l'art. 

Ce magnifique ouvrage de 80 pages compte 56 ichtyogrammes tous plus beaux les uns que les autres.

La vidéo suivante n'est pas de Ohno Ryutaro mais elle montre le principe de base du gyotaku.










mardi 16 septembre 2014



TENKARA - VOM HIMMEL SCHWEBEND

Rassurez vous, Tenkara Normandie ne passe pas à l'allemand!
La vidéo du jour nous arrive de Suisse, pays très discret dans tous les domaines y compris la pêche.
Je laisserai chacun se faire un avis sur cette vidéo, je la partage parce que je pense que cela va dans le bon sens.
Le tenkara fait son chemin en Europe, c'est une bonne chose.

jeudi 11 septembre 2014

LA LIGNE SOFT TENKARA DE FUJINO

Depuis que je pêche au Tenkara j'ai adopté les lignes parallèles plus connues sous le nom de level lines, elles sont un peu plus exigeantes sur le lancer mais permettent d'obtenir de meilleures dérives du fait de leur diamètre similaire sur toute leur longueur.
Je n'ai cependant rien contre les autres types de ligne et j'ai d'ailleurs l'occasion d'essayer une ligne conique appelée "Soft Tenkara" de la marque Fujino.


Cette ligne conique n'est pas en fluorocarbone mais en nylon, elle est donc adaptable à des techniques de pêche plus variée qu'une ligne en fluorocarbone qui est inutilisable pour pêcher à la mouche sèche.
Pour moi qui ne pêche qu'à la mouche noyée je pensais plutôt que ce serait un inconvénient mais finalement ça ne l'est pas vraiment car cette ligne ayant plus tendance à flotter elle m'a fait pêcher un peu différemment qu'avec une ligne en fluorocarbone. Elle est plus facile à maintenir hors de l'eau qu'une ligne en fluorocarbone ce qui est une bonne chose si on veut faire des dérives inertes.


Le problème majeur des lignes en fluorocarbone est la teinte qui est souvent trop pâle, avec cette ligne en nylon on a une teinte dans la masse vraiment très bien faite et je dois dire que cette ligne reste parfaitement visible dans toutes les conditions de luminosité. 


En ce qui concerne le lancer, il est très facile de faire des lancers très propres avec cette ligne qui charge très bien les cannes. J'ai essayé cette ligne avec des cannes très différentes allant de la Tenkara Times Try 360 à la Oni Type III et j'ai toujours obtenu des résultats excellents: des lancers propres et précis. 


Je pense que pour de nombreux pêcheurs qui n'osent pas franchir le pas vers les level lines de peur de ne pas arriver à les lancer correctement ce type de ligne est une alternative des plus sérieuse. Vous obtiendrez facilement des lancers propres et précis. 
Cette excellente ligne est proposée en cinq longueurs allant de 3 mètres 30 à 10 mètres, c'est peut-être le seul inconvénient de ce produit pour un pêcheur habitué à faire ses lignes lui-même: une longueur prédéfinie. 
Vous pouvez acheter cette ligne auprès du distributeur Européen de Fujino, Tenkara Centre UK




jeudi 4 septembre 2014

DERNIERE LIGNE DROITE POUR LA SAISON 2014

Ce n'est pas encore l'heure du bilan de cette saison mais la fin est proche et il ne faut plus laisser passer la moindre occasion d'aller à la pêche c'est ce que j'ai fait hier.

L'été a été pourri, c'est un fait que personne ne peut nier mais depuis quelques jours le beau temps est de retour; il fait même chaud! Ca n'en rend pas la pêche plus facile pour autant. Les truites ne sont pas actives puisqu'elles ont eu tout le loisir de se gaver pendant l'été qui rappelons a été, selon les archives météorologiques, le plus pluvieux depuis 1959! Rien que ça.

Je suis allé aujourd'hui pêché une petite rivière qui est assez atypique pour la région puisqu'elle ressemble à s'y méprendre à une rivière de montagne: berges fortement encaissées, peu d'eau, beaucoup de rochers, des cascades, etc.

J'étais certain dès que j'ai commencé à m'approcher de ce cours d'eau que j'allais passer une excellente journée.


Je ne m'attendais pas à une pêche facile et ça ne l'a pas été. Mais en rivière je suis plutôt réaliste sur l'état des populations de salmonidés dans la région; elles ne sont plus que l'ombre d'elles-même. Je me rends compte également que je trouve bien plus satisfaisant de continuer à pêcher quand ça devient plus compliqué plutôt que de faire des cartons en début de saison et de raccrocher la canne à la fin Juin comme le font l'écrasante majorité des pêcheurs.

La matinée s'est finalement bien déroulé avec quelques captures sur des postes bien marqués mais quand les truites n'ont pas faim on ne peut s'attendre à en prendre une derrière chaque caillou.  De toute façon je ne ressens pas le besoin de mettre en avant le score comme si la pêche était un match de basket; c'est bien plus important pour moi d'apprendre quelque chose à chaque sortie. 



Je reviendrai sans aucun doute sur cette rivière qui est très belle. Les bois environnants sont assez denses et la progression lente sur la rivière permet une vraie immersion. 


Il est maintenant 14 heures, le soleil est au zénith et la température est au maximum et je décide de quitter ce petit coin de paradis. 


lundi 1 septembre 2014

TENKARA CHICK

Il est apparu pas mal de blogs dédiés au tenkara cette année, en Europe et aux Etats-Unis. C'est une bonne chose. Cela prouve que le tenkara s'enracine dans le paysage halieutique, n'en déplaise à certains.   Je n'en connais qu'un qui soit édité par une femme, elle s'appelle Melissa Alcorn et son blog s'intitule TENKARA CHICK.

Le blog a été créé récemment mais il fait déjà preuve d'un bon état d'esprit dans ses écrits et compte tenu des passions de Melissa je pense que ce blog va devenir vraiment intéressant. C'est vraiment une bonne chose de voir que des pêcheuses aiment assez le tenkara pour devenir des membres actifs de cette communauté. Espérons que ce blog en inspire d'autres.




mardi 26 août 2014

TENKARA DANS LES ALPES CENTRALES 

Une nouvelle vidéo de Fumi A qui nous a habitué à des vidéos sans fioritures et qui-valent le coup d'être regardées et analysées. Pour ceux qui veulent apprendre les bons gestes dès le départ  c'est un bon moyen d'apprendre. 





vendredi 22 août 2014

UNE NOUVELLE ETAPE

Le Tenkara entraîne, à mon avis, pour ceux qui s'y intéressent sérieusement une évolution dans leur matériel de pêche et une évolution dans leurs accessoires.

Depuis quelques temps je m'intéresse de plus en plus à la fabrication de certains de ces accessoires comme les Tamos.
J'ai eu la chance de me voir offrir une des ces authentiques épuisettes Japonaises par un ami qui est un fin pêcheur et je l'en remercie parce que cet exemplaire me permet d'avoir un modèle réalisé dans les règles de l'art. Il est simple et très beau. Cet objet a une âme, ce n'est pas un produit industriel.


Je profite désormais de mes sorties de pêche pour collecter du bois, mais n'importe lequel. Seules les essences dont j'ai trouvé mention chez des connaisseurs m'intéressent. Certaines essences sont difficiles voire impossibles à trouver en Europe mais dans ce cas je prends les espèces de la même famille la plus proche. Houx, if, sapin. Des bois légers et souples. Ce n'est pas vraiment surprenant, pourquoi aller se compliquer la tâche avec des bois lourds et rigides? 


Ca me donne en plus une raison supplémentaire de passer mon temps libre dans les bois ce qui est toujours une bonne chose. 


Je ne sais pas encore si j'arriverai à produire qui que ce soit de vraiment valable mais je pense que si j'arrive à mettre à profit les informations trouvées sur internet combinées aux conseils de quelques amis Japonais je devrai arriver à des résultats honorables. Et c'est important aussi de créer quelque chose qui corresponde à mon Tenkara que je veux développer dans le respect de la tradition et de la culture halieutique Japonaise. 

Il ne me reste plus qu'à être patient car je n'ai pas l'intention de gâcher ces matériaux en les travaillant avant qu'ils ne soient secs ce qui prendra au moins 9 mois. Si j'arrive à créer des Tamos digne de ce nom ils n'en auront que plus de valeur.