Translate

dimanche 3 novembre 2013

    MON EPUISETTE CLUB PARACHUTAR

Au cours de la saison passée si il y a un élément de mon équipement dont la santé chancelante a entraîné la disparition c'est l'épuisette. Le vernis avait pas mal souffert au cours des années et ne remplissait plus son office, le bois avait pris une teinte noirâtre pas très agréable à l'oeil. J'avais bien essayé un ponçage et une réfection du dit vernis mais le noircissement du bois avait continué quand même.

Je me suis donc posé la question de savoir pourquoi mon épuisette donc je prenais soin avait fini par pourrir et la réponse fût pour moi claire, l'humidité avait pénétré par la poignée; enfin je dirais plutôt par l'anneau de la poignée. Comme quasiment toutes les épuisettes l'anneau était bêtement vissé dans le bois ce qui facilite les infiltrations. Je ne sais comment m'est venue l'idée mais je pensais qu'il fallait un anneau fixée par une douille.
Je ne voulais plus d'épuisette de grande série, j'étais sûr de vouloir quelque chose de bien mieux; un objet qui soit un peu plus qu'un objet...Je commençais donc à chercher des artisans capables de répondre à mes attentes.
Je commençai par contacter des artisans Français mais je n'eus aucune réponse de qui que ce soit!
C'est rapidement vers les artisans Japonais que je me tournais, en particulier Mr Atsushi Yamada qui fût le plus rapide à répondre à mon e-mail et avec les réponses que j'attendais!
En quelques conversations mon épuisette était conçue, il ne me restait plus qu'à être patient...Quand certains ont du temps libre, les autres ont des clients!


J'ai choisi un cadre en quatre plis: deux en érable ondé, un en cognassier et un en sapotillier; la poignée est en acacia. Je trouve cet assemblage d'essences particulièrement harmonieux.
La taille de l'épuisette est adaptée aux poissons que j'attrape et à l'encombrement des rivières où j'ai l'habitude de pêcher. Une épuisette géante, à la mode certes, aurait vite le filet en charpie.
Mais ce qui m'a fait choisir CLUB PARACHUTAR c'est que mon idée d'un anneau inamovible était déjà mise en oeuvre. Les grands esprits finissent toujours par se rencontrer comme on dit!



Le bois lui est protégé par deux couches de vernis polyuréthane.




La finesse du travail réalisé par Atsushi Yamada est incroyable, le moindre détail est parfait. Il faut être patient pour reçevoir sa commande mais ça vaut vraiment le coup! Satisfaction complète et même au delà.


Si j'ai choisi une poignée courbe ce n'est pas par souci esthétique mais pratique, c'est tout simplement pour pouvoir la prendre plus aisément puisque je l'accroche toujours poignée vers le bas.


Je l'ai reçu après la fermeture, elle n'est donc pas encore baptisée mais ça ne devrait plus tarder!

Vous pouvez contacter Mr Atsuishi Yamada par e-mail ou via sa page Facebook