Translate

lundi 9 mars 2015

Dernier repérage avant l'ouverture

Je suis allé cet après-midi faire une petite randonnée car j'ai reçu ce matin mon nouvel appareil photo et j'avais donc envie de commencer à l'utiliser histoire de faire les premières avec et évidemment comme nous ne sommes plus qu'à quelques jours de l'ouverture de la pêche à la truite j'ai saisi l'occasion pour aller repérer le ruisseau où je vais "faire" l'ouverture. 


Je fais l'ouverture sur ce même cours d'eau depuis des années et je ne m'en lasse pas. La pêche n'est pas facile car beaucoup d'endroits sont encombrés, les truites sont peu nombreuses mais j'aime les challenges en matière de pêche. Je ne me satisferai sûrement pas d'aller pêcher épaule contre épaule sur les grandes rivières des truites introduites une semaine avant l'ouverture; ce n'est pas l'idée que je me fais de la pêche. Une rivière, une truite, il faut les mériter.


Il y a de l'eau cette année mais je pense que "ça va le faire". De toute façon je considère plus le jour de l'ouverture comme un symbole ou un rituel que comme une journée de pêche à part entière car bien souvent les conditions ne sont pas réunies pour que le succès soit facilement accessible. En général je ne pêche vraiment que deux à trois heures le premier jour même si je suis toute la journée à proximité du ruisseau. Comme bon nombre d'entre vous j'attends ce jour là depuis six mois alors je ne raterai ce rendez vous pour tout l'or du monde.