Translate

lundi 15 décembre 2014

UNE VARIANTE DE TAKAYAMA SAKASA KEBARI

Il y a quelque temps j'ai eu la chance de discuter avec un pêcheur qui a une approche plutôt pragmatique du montage de mouches et qui pense comme moi que ce qui a façonné les mouches de pêche telles qu'on les connaît aujourd'hui ce ne sont pas les injonctions publicitaires créées par les magazines de pêche et les vedettes du montage de mouches de salon mais les véritables pêcheurs qui ne s'en laissaient pas compter par ces lectures malsaines, de vrais monteurs de mouches qui savaient tirer le meilleur parti des plumes qu'ils avaient disponible au plus près de chez eux.

Quand je vais à la pêche j'ai toujours sur moi un grand sachet en plastique refermable dans lequel je récolte toutes sortes de plumes, je n'ai rien inventé; mon père et mon grand-père le faisait bien avant moi. Nous sommes encore à plusieurs mois de retrouver nos ruisseaux et rivières préférées alors comme beaucoup de pêcheurs je commence à préparer ce retour tant attendu au bord de l'eau. L'occasion était idéale d'ouvrir ce sac donc j'ai tiré ce matin quelques plumes de pintade.

Je vous propose aujourd'hui une variante de la fameuse Takayama sakasa kebari, en espérant que cela vous donne aussi l'envie d'ajouter un petit sachet en plastique à votre check list.

1) Insérez dans votre étau un hameçon Owner Kuwahara taille 3. Fixez le fil de montage noir 8/0 sur       la hampe de l'hameçon par des enroulements à spires jointives puis coupez l'excédent.


2) Préparez une plume de pintade en supprimant tout le duvet puis en rabattant les fibres les plus             longues vers l'arrière. 


3) Fixez la plume par la pointe sur l'hameçon par des enroulements de fils à spires jointives puis             couper toutes les fibres qui se situent au dessus de l'oeillet. 


4) Prenez la plume par son rachis avec une pince à hackle, maintenez la verticalement et rabattez             doucement toutes les fibres vers l'avant.


5) Enroulez la plume sur deux ou trois tours autour de la hampe en rabattant les fibres vers l'avant à         chaque tour puis bloquez la plume par des enroulements de fil de montage avant de couper                   l'excédent.


6) Fixez derrière la collerette de plume de pintade un herl de paon puis coupez l'excédent. 


7) Faites trois ou quatre tours avec le herl de paon puis bloquez le avec le fil de montage et coupez         l'excédent. Faites le corps de votre kebari par des enroulements de fil de montage jusqu'à obtenir le     volume souhaité. 


8) Quand vous avez obtenu le volume souhaité, faites trois demi-clés derrière le herl de paon et coupez le fil de montage. Votre kebari est finie!