Translate

vendredi 21 novembre 2014

MON KILLER BUG

Après de longues années d'absence dans mes boîtes, je vais recommencer à utiliser ma version personnelle d'une nymphe connue de par le monde pour son efficacité à laquelle elle doit son nom explicite: le "killer bug" alias "insecte tueur" dans la langue de Molière.

 Si ce montage porte ce nom c'est que l'inventeur, Franck Sawyer,  du modèle dont je me suis inspiré avait pour profession garde pêche sur la rivière Avon en Angleterre et qu'une partie de sa tâche était d'exterminer les ombres de cette rivière que les officiers de l'armée  qui la pêchaient considéraient comme une espèce nuisible.
On trouve aujourd'hui le rare substitut qui ressemble vraiment au yarn original qui était si particulier avec son aspect pas uniforme qui lui donnait une fois humide cet aspect "vivant" sur quelques sites internet. La peau d'une vraie nymphe n'est pas uniforme et elle est si fine qu'on peut voir les organes du futur insecte à travers.
Si j'ai commencé il y a (déjà!) de longues années à reproduire fidèlement le killer bug de Sawyer je l'ai ensuite modifié en faisant la tête en fil de cuivre au niveau de l'oeillet. Cela donne un sous corps plus épais et un aspect très réaliste de translucidité au corps de la nymphe.


Je n'utiliserai pas de lestage dans l'avenir autre que ce sous corps en fil de cuivre. Cela me donne des nymphes vraiment légères (0,15g en taille 10!) et parfaitement compatibles avec le matériel que j'utilise pour pêcher; je ne connaitrai pas les affres existentielles des questions sur la compatibilité de telle ligne avec telle canne ou avec telle nymphe. 


J'ai toujours aimé monter des mouches, j'en monte beaucoup, au point d'avoir lissé en peu de temps les mâchoires de mon fidèle Dyna King! Mais je ne montais plus cette nymphe depuis longtemps parce que je trouvais aucun yarn qui soit intéressant, la plupart des fournisseurs de matériaux se contentent de nous vendre cher de simple écheveaux de laine uniformément beigâtre ou grisâtre en prenant bien soin par contre de donner à leur produit un nom ou une référence qui entretient la confusion. Donc maintenant que j'ai le bon matériau je m'en donne à coeur joie! 



Je vous ai concocté une petite vidéo qui je l'espère vous donnera envie de monter quelques un des ces fameux killer bugs.