Translate

dimanche 15 septembre 2013

LA FIN DU DEBUT...

Ce weekend est celui de la fermeture de la pêche dans les cours d'eau de première catégorie, les six mois que durent la saison de la pêche sont encore une fois passés bien trop vite. Enfin pas plus vite que les autres années en réalité mais celle-ci a été sérieusement entamée par des conditions météorologiques exceptionnellement mauvaises; hiver long et rude, printemps pourri et été caniculaire!

Je suis parti en début d'après midi par un temps clair et calme sur un secteur à quelques kilomètres de chez moi avec l'idée de pêcher sur le chemin du retour, prévoyant j'emmène deux cannes. L'automne arrivant, la région commence à être balayée par des vents puissants et je ne voudrais avoir à plier bagage sans coup férir à cause d'un enthousiasme de mauvaise aloi. Pour le reste je ne m'encombre pas, mon équipement se résume à une boîte qui ne contient qu'un modèle de mouche, une bobine de fluorocarbone en 12/100, un coupe fil et une ligne de 3 mètres 60. Pourquoi se déguiser en mulet pour aller à la pêche?



Si depuis quelques jours les températures ont radicalement baissé et que les nuits sont pluvieuses les truites n'en ont pas pour autant repris leurs activités normales, ils va sûrement falloir plus que ça pour que tout rentre dans l'ordre. 
La pêche aujourd'hui n'a pas été facile...


Mais je préfère quand même finir la saison par une sortie le dernier jour même si c'est difficile.
Comme le suggère le titre de cet article cette journée marque surtout pour moi le début d'une aventure halieutique: le Tenkara. J'ai appris un peu cette année et il me reste encore bien plus à apprendre...