Translate

mercredi 9 juillet 2014

LE LIVRE DE JOHN RS ALLEN "TENKARA FISHING. ANCIENT AND MODERN"



Sorti en Mars dernier, ce livre de John RS Allen est le troisième ouvrage qu'il consacre à cette technique de pêche.

Il existe peu de livre pour l'instant sur le sujet et c'est donc avec grand intérêt que j'attentivement lu ce livre sur le sujet de prédilection de ce blog: le Tenkara.

Les 190 pages de ce livre sont divisées en 35 chapitres qui traitent tous les aspects du Tenkara, histoire, équipement, techniques de lancer, etc. Rien n'a été oublié et je pense à la lecture du livre que John est vraiment un bon connaisseur du tenkara; il a de l'expérience acquise au Japon aux côtés d'Hideo Watanabe et a essayé beaucoup de choses car il donne son avis basé sur ses expériences dans son livre.

Dans l'ensemble ce livre est intéressant, très riche en informations; l'écriture, même pour quelqu'un qui n'aurait pas un très bon niveau en anglais, est très abordable.
Par contre certains chapitres sont mieux traités que d'autres et sont mieux documentés, le meilleur exemple est le chapitre qui traite de la fabrication des tamos qui est de loin le texte le plus complet que j'ai lu jusqu'à présent. Ce chapitre est au sens propre une notice de fabrication d'une épuisette traditionnelle.


D'autres chapitres malheureusement souffrent à mon avis d'une surabondance d'illustrations qui n'apportent rien si ce n'est qu'une perte d'espace. Qu'un non initié ne sache pas ce qu'est un noeud de Davy je le comprends et c'est une bonne chose d'illustrer la façon de le réaliser mais ça ne me paraît pas judicieux d'illustrer trop abondamment le chapitre sur le montage des kebari. Même un non-pêcheur sait ce qu'est un hameçon! 


J'aurai sûrement été moins perturbé dans ma lecture par cette surcharge d'illustrations si ce livre avait été mis en page comme le sont la majorité des livres de pêche Japonais avec les textes et les illustrations séparés.
Il y a par contre quelque chose que je n'ai pas compris c'est le fait d'insérer de façon régulière dans le texte des gyotaku, certes ce n'est pas le sujet du livre mais j'aurais préféré un chapitre aussi bien travaillé que ceux sur les noeuds ou les tamos sur ce sujet très mal connu en occident. 
Je trouve ça dommage de voir une forme d'art réduite au rôle de combler des espaces vides en bas de page.


Si John RS Allen voulait faire de ce livre une somme sur qu'il sait sur le tenkara, ce qu'il a expérimenté et ce qu'il préfère on peut dire que ce livre est une réussite.
Je vous épargne la critique fastidieuse chapitre par chapitre du livre de John car chaque lecteur, en fonction de son idée du tenkara, se fera une opinion différente et personnelle sur les sujets traités par ce livre. 

Comme je l'ai écrit en introduction il y a très peu de livres traitant du tenkara disponible en occident donc ça ne peut pas être inutile de confronter nos points de vue et expériences avec d'autres personnes. Vous pouvez commander ce livre ici.

John RS Allen, Tenkara Fishing. Ancient and modern, 190 pages,  Create Space Independent Publishing Platform, 2014,